La Moravie de Napoléon
l'histoire d'Europe a portée de la main
mon excursion
16 / Slavkov u Brna ou Austerlitz?


GPS: 49.1700008N, 16.8886150E

16 / Slavkov u Brna ou Austerlitz?

précédant suivant

L´histoire de la ville d´Austerlitz remonte vraiment à loin. Cela est prouvé aussi par l´un des blasons les plus vieux de la République Tchèque datant de l´année 1416. Mais ce ne fut qu´après la bataille qu’Austerlitz devint mondialement connu. Mais dans la conscience des étrangers elle entra sous le nom à consonance allemande Austerlitz qui a pourtant une liaison très marginale avec l´allemand. Le mot Austerlitz est d´origine tchèque. Il s´agit de la forme déformée et changée au cours des siècles du nom Novosedlice, le village qui se trouvait jadis à la place d´Austerlitz . Lors des essais des clercs de recopier le nom en allemand, des formes comme Nouzedliz, Nausedlitz, Neusserlic ou Nausterlitz apparurent pour finalement céder la place à Austerlitz. La genèse du nom fut éclaircie par l´historien, politique et écrivain tchèque important František Palacký.

Napoléon et les paons d´Austerlitz

Dans les contes populaires, on trouve surtout des légendes intéressantes liées à l´empereur français. On a déjà mentionné qu´après la bataille victorieuse, Napoléon se logea dans le château d´Austerlitz – le siège familial des Kounitz pour s´accorder du repos. Une fois, il se mit en marche pour une courte randonnée dans les environs du château et il vit là une rareté d´Austerlitz – un groupe de paons qu´on élevait dans une cour bourgeoise. En ce temps-là un simple garçon les gardait et les menait quotidiennement sur les champs entre le château et la réserve. Quand Napoléon vit les paons il fit signe au garçon de les amener plus près. Il fit ce que Napoléon voulait. Les oiseaux avec de belles plumes marchaient orgueilleusement sur la route. Un vrai régal pour les yeux. Même l´empereur ne put en pas détacher ses yeux. Ce fut à ce moment-là que le garçon se distingua. Il arracha deux plumes et les tendit à Napoléon. « Merci » dit Napoléon enchanté et il donna une pièce de monnaie au garçon. On dit que les plumes de paon portent malheur. Qu’est-ce que put causer le garçon par cet acte?

La gloire de la famille Kounitz

La famille Kounitz influença non seulement l´aspect du château mais aussi la forme architectonique des autres parties d´Austerlitz. Ils firent construire la mairie et d´autres maisons bourgeoises en style Renaissance sur la place d´Austerlitz. Cette famille ancienne de comtes et plus tard de princes est aussi intéressante par le fait que certains de ses membres devinrent des personnages d´importance européenne. Par exemple Dominik Ondřej Kounitz qui fut diplomate principal et vice-chancelier impérial du Saint Empire romain du peuple allemand. La famille fut aussi alliée avec le prince autrichien Metternich. Klemens Metternich commença dans sa jeunesse comme député à la cour saxonne. Grâce à sa carrière diplomatique il put voyager dans toute l´Europe. L´apogée de sa carrière fut sa fonction de ministre autrichien des affaires étrangères puis de chancelier de l´état donc premier ministre du gouvernement impérial. Grâce à ses capacités diplomatiques, l´Autriche redevint de nouveau une puissance mondiale. Mais la plupart des politiciens ne l´aimaient pas. Par exemple Napoléon dit à son adresse: « Chacun ment de temps en temps mais mentir sans cesse, c´est trop. » Outre la politique, Metternich aimait passionnément les femmes. Grâce à son mariage avec la riche Éléonore Kounitz, la petite fille du diplomate principal du XVIIIe et chancelier célèbre de Marie Thérèse, Václav Antonín Kounitz, il réussit malgré son origine d´immigré de la Rhénanie à s’intégrer parmi les personnalités de la société de la cour viennoise. Il devait aux Kounitz le début de sa carrière politique vertigineuse. Le mérite de Metternich fut que la nouvelle coalition fut scellée avec la France par le mariage de l´archiduchesse Marie Louise et de Napoléon après l´autre défaite de l´Autriche en 1809. Quelques années plus tard c´était lui de nouveau qui créa la coalition contre Napoléon et initia en automne 1814 la convocation du congrès de Vienne qui assura la paix en Europe pour plusieurs décennies.

Le lieu du dernier repos de la famille Kounitz est la petite église Saint Jean Baptiste dans le faubourg d´Austerlitz du nom de Špitálka. Vous trouverez leur tombeau familial dans la partie sud de l´église où sont déposées les dépouilles mortelles du prince Václav Antonín de Kounitz.

La chapelle Saint Urbain

Après la visite du centre-ville d´Austerlitz vous pouvez vous rendre sur les lieux où avant la bataille des Trois Empereurs des troupes françaises s’étaient installées. Grâce à la vue de cette colline, les soldats pouvaient bien suivre les préparatifs de l´ennemi.
La chapelle Saint Urbain se trouve sur la colline. Ses pentes étaient couvertes par des vignobles encore au XIXe siècle. On ne peut pas être étonné que la chapelle en forme de croix soit consacrée à Saint Urbain – le patron de tous les vignerons et jardiniers. On annonça de ce lieu par un coup du canon que les alliés progressaient d´Olmütz vers Brünn. Mais la chapelle servit aussi autres manières aux soldats. Quand ils en avaient besoin, elle servait d´entrepôt ou comme asile provisoire pour les chevaux ce qui dégrada beaucoup son état. Parce qu´elle fut gravement endommagée pendant le séjour des soldats, on dut la détruire. Cela ne prit pas trop longtemps et la chapelle fut reconstruite dans les années 1858-1861.

Les amateurs de sport estimeront sûrement le terrain de golf avec une très belle vue sur le château dans son cadre. Les mois estivaux offrent aussi la possibilité de la visite de la piscine. Il y a aussi un terrain de volley-ball, basket-ball ou de tennis-ball. Les amateurs de voitures peuvent participer au championnat de la montagne ou au festival Oldtimer (qui se déroule le dernier week-end avant le début des vacances d´été) où se rencontrent des voitures et des motos de collection de toute la République Tchèque et l´Europe centrale.